#Knit

#Tricot – Tenir l’homme au chaud

De retour avec un nouvel article tricot cette fois pour le mari. Mon boulanger de mari part travailler tôt le matin et à Grenoble, tôt le matin en hiver, il fait froid! Je lui avait déjà tricoté un gros col l’année dernière mais cette année il a voulu quelque chose de différent.

Le gros col de l’année dernière est très haut, un vrai col cheminée qu’il peut remonter jusqu’à son nez. Pour cette année, l’hiver étant assez doux, il voulait un col beaucoup plus souple et moins haut pour être plus à l’aise, et assorti à ça, un bonnet pour garder ses oreilles au chaud!

L’homme a ses couleurs, il n’est pas simple de faire original pour ses accessoires, entre le noir, le gris, le blanc et le rouge, le choix reste très limité! Comme le précédent col est gris et blanc, on part cette année sur un ensemble noir et rouge.

IMG_20140303_183951

Le col est tricoté au point de riz sur des bandes de 4 rangs alternant une section tout en laine noire (laine charly chez phildar) et une section double fils avec la laine noire et du coton rouge (phildar aussi mais j’ai oublié le nom). La laine est prévue pour des aiguilles 4 mais pour plus de souplesse, j’ai choisi des aiguilles 5, ça m’a permi de ne pas changer d’aiguilles quand j’ajoutais le coton rouge.

C’est un col très court, environ 12 cm et assez près du cou. Je l’ai tricoté avec des aiguilles droites parce que les circulaires ne sont pas encore mes amies mais on peut sans problème le faire en circulaire, ça sera peut-être même plus rapide à condition de savoir s’en servir!!

IMG_20140218_071312

Pour le bonnet, c’est un simple rectangle noir, dans lequel j’ai ajouté quelques bandes tricotées à deux fils avec le même coton que pour le col pour créer une unité. Il est tricoté au point mousse pour avoir de la souplesse mais quand même un peu de tenue, ici par contre, j’ai tricoté avec des aiguilles 4 pour garder la tenue de la laine. En le tricotant pour faire la couture sur le montage et le rabattage des mailles, j’évite l’option côtes sur le bas du bonnet.
L’idéal est de prendre les mesures de la tête sur laquelle va aller le bonnet avant de commencer pour avoir les bonnes dimensions de tricot. Ici j’ai monté les mailles sur environ 30 cm et tricoté sur un peu plus de 50 cm.

IMG_20140227_184445

On coud donc les coté sur lesquels on a monté et rabattu les mailles ensemble et on ferme sur un coté du tube ainsi créé. Pour des raisons pratiques, j’ai choisi le coté où il y a les fils sorti. Pour éviter un effet plat en cousant simplement deux bord ensemble, l’idée est de replier vers l’intérieur les bords du tube afin de regrouper 4 épaisseurs de tricot au moment de la couture. on fait ça des deux cotés pour obtenir un genre de trapèze avant de retourner le tricot. Une fois cousu le rendu est plutôt pas mal, un peu long mais on peut faire un rabat.

Personnellement, je ne suis pas hyper fan des bandes noires et rouges mais le mari ne voulait pas quelque chose de noir uni alors j’ai improvisé et ça lui plait! Après tout, n’est-ce pas le plus important?

Publicités

1 thought on “#Tricot – Tenir l’homme au chaud”

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s