#DansMesBaskets

Montre Soleus GPS mini – Montre running pour débutant à petit budget

Comme je l’évoquais dans mon article sur les applications running, j’ai récemment investi dans une montre GPS. Je ne cours pas encore très loin ni très bien mais l’utilisation des applications commençait à me bloquer un peu. C’est peu précis, ça dépend du GPS et de la batterie du téléphone et surtout, ça m’oblige à avoir mon smartphone toujours sur moi… En bref, j’avais envie de passer un cap et de m’outiller un peu mieux pour progresser.

Le mari a eu une montre Polar M400 pour son anniversaire. Elle est vraiment TOP ! Plutôt jolie, hyper précise, elle fourni des données très complètes. Mais elle coûte 120€… Je ne suis pas encore assez à fond dans le running pour vouloir investir autant dans une montre qui n’est pas vraiment portable au quotidien…

Je suis tombée sur une vente privée sur Private Sport Shop de la Marque Soleus. Les montres GPS étaient à moins de 60€, j’ai choisi la Soleus Mini.

dsc_0292.jpg

Bon elle est beaucoup plus basique en terme de design mais les fonctionnalités sont là. J’ai un capteur GPS, je peux enregistrer mon temps au km, gérer les tours manuellement, connaitre mon rythme, ma vitesse, ma distance en temps réel sans avoir à sortir mon téléphone. La liberté quoi ! Seul petit bémol, il n’y a pas d’application mobile reliée. Bah oui, c’est qu’elle n’est pas connectée cette montre ! Mais ce n’est pas vraiment un problème. Elle est équipée d’un port USB intégré dans le bracelet et avec un petit logiciel sur le PC, hop, mes données sont directement envoyées sur Strava !

dsc_0294.jpg

Après quelques utilisations en condition réelles, j’ai réussi à apprivoiser la bête et je vous livre mon avis.

Esthétique :

  • Simple et sobre, j’ai choisi la version noire et grise. Pour plus de « fun » elle existe en noir et jaune.
  • assez fine et lègère, idéale pour celles qui ont les poignets fins (ça reste gros hein, c’est une montre sportive)
  • un peu plastique mais comme c’est pour aller courir et non pour un concours de beauté on s’en contente. Le plastique du bracelet est un peu rigide les premiers temps.

dsc_0298.jpg

Utilisation :

  • Les menus sont assez intuitifs même si l’interface est en anglais. La notice est toutefois bien utile !
  • Les boutons sont faciles d’accès et plutôt gros, ça facilite leur utilisation pendant la course

dsc_0293.jpg

  • Pour accéder au port USB, il faut déclipser le bracelet : il faut bien lire la notice pour ne pas tout casser !
  • Le GPS est fiable, il est par contre préférable de rester immobile pour le capter et ça peut être un peu long (en ville au moins 2 minutes de plus que la Polar). J’ai une petite réserve sur la bonne prise en compte du dénivelé, la Polar du mari en détecte toujours beaucoup plus mais je ne sais pas laquelle est la plus fiable.
  • La gestion des tours se fait soit en auto (1km = 1 tour) soit manuellement en appuyant simplement sur un bouton. A la fin de chaque tour, la montre affiche un récapitulatif de ce qu’on a réalisé. ça marche très bien et on peut ensuite consulter chaque tour directement sur la montre. Strava récupère aussi ces données.
  • Les données sont sauvegardées dans la montre directement et on peut afficher le résultats des différentes sessions sur la montre. Je ne trouve pas cela très intuitif pour les données un peu avancées (meilleur tour, vitesse max…). Je préfère regarder tout ça dans Strava mais c’est intéressant de pouvoir voir tout de suite un résumé de sa sortie.

dsc_0296.jpg

  • La synchronisation des données avec Strava se fait via SoleusSync. L’application est en java, ce n’est pas très moderne mais ça fonctionne pour peu qu’on soit prêt à quelques bidouilles… Le logiciel s’installe dans le dossier Program files et tente ensuite d’écrire dans un répertoire où il n’a pas le droit d’écrire. Il est donc conseillé de recopier le dossier d’installation dans Mes documents ou tout autre répertoire accessible en écriture avant de le lancer sinon impossible de reconnaître la montre. C’est un petit inconvénient mais ce n’est pas compliqué à résoudre soi-même. Attention, il faut bien bien enfoncer la montre dans l’adaptateur USB sinon c’est le message d’erreur assuré !
  • La batterie se recharge via l’USB et tient pas mal de temps. Après quelques heures avec utilisation du GPS, je n’ai perdu que 30% et elle se charge un peu pendant la synchronisation des données.

Après quelques sorties de plusieurs types, j’en suis bien contente. Bien sur je sais qu’il ne s’agit pas d’un modèle très élaboré et que je pourrais avoir encore plus de stats avec une montre beaucoup plus moderne (ah la passion des stats…) mais pour débuter ça me convient bien.

Et vous, vous avez passé le cap de la montre GPS ?

Publicités

1 thought on “Montre Soleus GPS mini – Montre running pour débutant à petit budget”

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s